Blogue

Des employés engagés: 3 mots-clés qui font toute la différence

Un travailleur reste en moyenne 4 ans au même poste! Eh oui, 4 ans seulement… vous êtes surpris? C’est pourtant ce que nous révèle une étude menée par Workopolis. Cette découverte, je l’ai trouvée drôlement utile pour les employeurs. C’est pourquoi j’avais envie de vous la partager! Quand on y pense, 4 ans, c’est bien peu. Mais avant de vous alarmer, je dois faire une petite nuance: c’est 4 ans au même poste, et non dans l’entreprise. Ça change un peu la donne! Je vous entends déjà me dire: «oui, mais on ne peut pas réinventer le poste de vétérinaire et/ou TSA, alors qu’est-ce que tu ferais à ma place pour garder mes employés plus longtemps?».

Lire l'article

4 astuces pour trouver (ou garder) l'équilibre

À quel moment «beaucoup de travail» devient «trop de travail»? La réponse est difficile à trouver, tout comme l’équilibre entre la vie personnelle et le travail, et elle varie pour tout le monde! Quoi qu’il en soit, l’équilibre entre la vie et le travail, ça se cultive sur une base quotidienne. Il n’y a pas de recette magique pour y arriver ni pour le garder, mais il faut toujours commencer quelque part! Voici donc 4 petits trucs concrets pour débuter!

Lire l'article

Un blogue: pourquoi et comment?

«Tenir un blogue, c’est vraiment utile pour une clinique vétérinaire?» Cette question est tout à fait légitime! Eh bien c’est dans la notion de content marketing que se trouve la réponse! Le content marketing porte bien son nom, vous allez voir: il s’agit d’une notion issue d’une démarche d'inbound marketing, qui vise à attirer de nouveaux clients et à consolider sa notoriété en créant du contenu de qualité pour les clients. Content, contenu… ça a du sens, non? Et c’est là qu’interviennent le blogue et les articles! Évidemment, on ne s’improvise pas du jour au lendemain rédacteur de contenu pour un blogue! Voici donc quelques trucs en rafale pour vous épauler dans ce joyeux projet de rédaction.

Lire l'article

«Salut... j’appelle pour dire que j’rentrerai pas aujourd’hui.»

Tu regardes ta montre. Il reste à peine deux heures avant de devoir partir travailler... Tu as mal au ventre à l’idée d’y aller. Tu fais les cent pas quelques minutes. Tu flanches. Tu appelles à la clinique pour dire que tu ne te sens vraiment pas bien… Tu prends ta voix un peu piteuse. Tu dis que tu ne peux pas rentrer. Tant pis. Et tu raccroches… soulagé.

Lire l'article

Décorer une citrouille, c’est pas sorcier!

Pour le simple plaisir, on vous présente un petit tutoriel bien facile pour décorer une citrouille sans devoir se mettre les deux mains dedans pour la vider! Plus rapide, moins salissant et votre citrouille durera plus longtemps!

Avouez que ça serait mignon sur le bureau de votre réception, non?

Lire l'article

Les vacances, c’est pas exclusif à l’été!

L’automne est déjà arrivé… alors qu’on a pas vraiment vu passer l’été! C’est la saison la plus intense dans le monde vétérinaire, alors c’est un peu normal qu’elle file en un éclair! D’après les sondages de l’AMVQ, les vétérinaires prennent en moyenne 3 semaines de vacances par année, est-ce que c’est vraiment suffisant? Poser la question, c’est parfois y répondre. «Mais l’été est déjà passé!», me direz-vous… Pis ça! Les vacances, ce n’est pas du tout réservé à l’été!

Lire l'article

Quelques mots sur l’open-door policy

Votre porte est toujours ouverte pour vos employés? Est-ce qu’ils le savent? L’open-door policy, ça implique plus bien que de travailler avec la porte ouverte! Mais c’est aussi plus que de clâmer de temps en temps: «Ma porte est toujours ouverte pour mes employés!» sans vraiment prendre le temps d’instaurer une politique pour favoriser réellement la communication. Vous aimeriez améliorer votre communication avec vos vétérinaires, vos TSA et tout le personnel de soutien primordial pour le bon fonctionnement de votre clinique? Voici 3 gestes (très) faciles à poser pour mettre en place une politique de porte ouverte dès demain! Eh oui, ça peut être aussi facile et rapido que ça!

Lire l'article

Le point de vue de la cliente

Il existe des centaines (des milliers?) d’articles qui donnent des trucs pour améliorer la communication. Dans la majorité de ces articles bien pratiques, un truc est assez récurrent: adapter son ton et son discours à la situation et à l’émotion générée par cette situation. Je crois que dans le domaine vétérinaire, ce truc est essentiel! Et pour illustrer l’importance de ce truc, j’avais envie de vous partager une histoire! Voici donc une petite tranche de vie qui illustre bien ce que j’entends par là.

Lire l'article

Le pain, c’est pas juste un aliment

Qui n’a jamais entendu un client dire : « Ça m’a coûté 1500$ et mon chien est quand même mort, les vétérinaires ne savaient pas ce qu’il avait. »? On a un truc pour vous aider!

Lire l'article